RDC : installation du Conseil d’administration du Fonds de promotion culturelle

Le Conseil d’administration du Fonds de promotion culturelle (FPC) a tenu vendredi sa toute première réunion en présence d’un délégué du ministère de la Culture, des Arts et Patrimoines, tutelle de l’établissement.

A l’issue de cette réunion,  les membres du  Conseil d’administration du FPC, organe qui n’existait auparavant, ont été installés.

Le président du Conseil d’administration, Dr. Emmany Dioko, est longuement revenu sur les rôles et les prérogatives de différents organes dirigeants du FPC avec un accent particulier sur le Conseil d’administration et la Direction générale. Son objectif : faire fonctionner cet établissement de manière optimale et conformément aux lois de la République.

C’est dans ce contexte que Emmany Dioko a martelé sur la « collaboration étroite entre le Conseil d’administration, la Direction générale ainsi que toutes les autres structures dirigeantes du FPC ».

Il a en outre rassuré que cette collaboration étroite ne va pas empêcher le Conseil d’administration de jouer son rôle de contrôle et de surveillance de la gestion de cet établissement public.

La ligne tracée par le PCA Dioko rencontre  celle de la Directrice générale, Barbara Kanam.

Le leadership que je souhaite incarner en faveur de cette noble structure devra, à mon sens, canaliser les intelligences, les énergies, les initiatives ainsi que les efforts des uns et des autres, afin de gérer de manière efficiente cette institution et, au finish, porter haut la culture congolaise dans sa diversité

avait déclaré Barbara Kanam lors de la cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur, Jules Saghasa.

Dioko et Kanam ont pactisé pour une gestion collaborative dont la finalité est de « booster l’essor de l’industrie culturelle et artistique congolaise ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *